Carthagène des Indes

   Nous arrivons à Carthagène après 5h de bus depuis Santa Marta sous une chaleur toujours aussi pesante. Carthagène des Indes est la 1ère ville à avoir été fondée par les espagnols au 16ème siècle, située face à la mer, elle était la porte ouverte sur la mer des Caraïbes pour le commerce.

   Contrairement à Santa Marta, la ville est très très touristique mais cela se comprend. Le centre historique est classé au patrimoine mondiale de l’humanité. C’est un vrai plaisir pour les yeux que de déambuler dans les mulitples ruelles pavées pour admirer les facades colorées et les balcons en bois datant de la fondation de la ville. On en prend plein les yeux à chaque coin de rue. On ressent ici une vrai joie de vivre et les gens viennent de tout horizons.

   Le centre historique est encerclé de ramparts ce qui nous rappelle un peu Saint-Malo… Le soir, nombreux sont ceux qui viennent ici pour observer le coucher du soleil. Pas de chance pour nous, les soirées auront été assez nuagueuses .. !

   Nous avons pris un bus local direction La Boquilla pour une petite demi heure de route. Le bus nous arrête en plein milieu de la plage et nous partons avec 2 pêcheurs faire un tour dans la lagune. Nous montons tout les 4 dans une petite barque en bois à la découverte de la mangrove. Pas de moteur, la profondeur étant très faible, l’un des pêcheur utilise un long bâton pour nous faire avancer à la force de ses bras. Nous découvrons durant une petite heure la végétation marine, les oiseaux et petits crustacés habitant ici. Il est possible d’accompagner les pêcheurs à la pêche aux poissons et aux crabes mais il faut arriver très tôt le matin.

   Après ce petit tour en bateau nous regagnons la plage direction le restaurant de leur famille pour déguster un plat tipyque de la côte, poisson fraîchement pêché du matin accompagné de riz à la noix de coco et de patacone (sorte de petite galette de plantain frit). Excellent !


Où dormir ?

Posada Centro Historico : Ce n’est pas un hôtel, mais plûtot un appartement converti en 4 chambres privées avec salle de bain commune. Climatisation et TV ; on recommande pour l’emplacement, moins pour la propreté de la salle de bain. Située dans la vieille ville, proche de tout ! 50 000$ COP la nuit

Où manger ?

Girasoles : Restaurant végétarien proposant un menu du jour sympa à 12 900$ COP

Gato Negro : Au cœur du quartier Getsemani, les formules petit déjeuner sont au top.

Nous avons aimé les glace de la Gelateria Paradiso, et aussi sur la place près de la Puerta del Reloj, se trouvent les stands de confiseries locales (Portal de los dulces). A tester si vous venez à Carthagène, les cocadas sont à base de noix de coco. Il en existe avec de l’ananas, du caramel, au lait ect …

Cafe del Mar : Pour prendre un verre tout en profitant du coucher du soleil, seul bar présant sur les remparts, le cadre est au top.

Transports :

De Santa Marta : Comptez au moins 4-5h pour rejoindre le terminal de bus de Carthagène. 25 000$ COP par personne. Du terminal au centre-ville, prenez un bus de ville 2 300$ COP par personne.

Pour aller à La Boquilla : Prendre un bus au niveau de la India Catalina ; 30 min de buseta 2 300$ COP.

4 commentaires

  1. Magnifique. Je comprends votre enthousiasme. Les maisons colorées, les ruelles, on ne s’imagine pas ce genre de décors en Colombie. Très belles photos….Profitez bien mes loulous. Gros bisous.

  2. FATOME Françoise

    Que de couleurs et que c’est beau.
    Profitez bien de votre voyage et merci pour le partage.
    Bisous à vous deux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *